AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le bon vieux temps [PV JAMIE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarLoue R. Poppy [ABS]
Féminin
Age : 21
Messages : 145
Date d'inscription : 23/01/2013
MessageSujet: Le bon vieux temps [PV JAMIE]   Dim 7 Juil - 13:33


    Pourquoi j'suis allée aux Everglades moi ? C'était la pire des conneries que j'avais pu faire je crois. Enfin, y aller seule, alors que je ne maîtrise pas mon pouvoir et sans armes, ça c'était une connerie. C'était débile. Insensé. Et maintenant, j'étais sur le chemin du retour en culpabilisant. J'avais mis un membre de mon camp dans le pétrin parce que je n'avais pas été assez prudente, et ça allait me retomber dessus. Et de nouveau ces rumeurs « Si c'est la fille du gouverneur qui prend la relève, Pandora court à sa perte ». Mais si vous êtes tellement plus doués, allez-y ! Monter sur le trône, on verra bien comment vous vous en sortez.

    Je réfléchissais à la façon de l'annoncer à mes parents, autrement dit au gouverneur et à sa femme, comment j'avais mis la vie d'un de mes concitoyens en péril par ma maladresse, lorsque que je passais devant la maison de Jamie. Jamie c'est un pote d'enfance. On en a pu faire des conneries, et quand il fallait trouver un coupable, c'était toujours sur lui que ça tombait. Mwahaha. En même temps, c'était légitime, c'est de son cerveau qu'émanaient les bêtises. Moi j'avais juste servi de bonne poire. Fallait bien quelqu'un pour le suivre dans ses délires, sinon il aurait été bien seul le pauvre. Fin bref, c'était encore le bon temps.

    Je résistais à l'envie folle d'appuyer sur la sonnette retarder l'échéance de la confrontation avec mon père ne servirait à rien, et puis ce qui était fait était fait. Mais j'avais vraiment pas envie de rentrer... J'ouvris le portail pour entrer et monter les quelques escaliers qui menaient à la porte d'entrée. L'allée était bordée de fleurs et d'arbustes plus beaux les uns que les autres. Des le début, on se sentait tout de suite à l'aise ici. Arrivée devant la porte massive, je frappais.

    Et finalement, je regrettais. Ça se trouve, il n'est même pas la. Il est soldat maintenant (et dire que je suis toujours avec des mioches de douze ans, je désespère), si ça se trouve, il est en mission ou je ne sais quoi. Si ça se trouve, il est en terrain ennemi. Si ça se trouve, il est aux entraînements. Si ça se trouve, il se fait une manucure. Beh, je secouais la tête en rejetant cette idée. Si ça se trouve, il est tout simplement chez lui ! Après tout, soldat chez Pandora n'implique pas de travailler heure 24. Je me rongeais les ongles en attendant qu'on m'ouvre. Je serais vraiment bien embêtée s'il n'était pas la. J'allais rebrousser chemin, quand la porte s'ouvrit.

    « Loue ! Quelle surprise ! Mais entre donc ! ».

    Ce fut sa mère qui m'accueillit les bras ouverts. Je souris poliment, rentrant un peu gênée dans cette demeure ou je n'avais plus mis les pieds depuis longtemps. Ça faisait bizarre de rentrer ici après tant d'années à ne plus y être venu. Enfin, tant d'années... C'est ce qu'il me semblait, mais après tout, ça ne faisait peut être qu'un ou deux ans à tout péter.

    « Bonjour madame Harrington. J'espère ne pas déranger...
    - À vrai dire, nous sommes avec des amis. J'imagine que tu es venue pour voir Jamie ?
    - Oui c'est vrai, mais je ne vous dérangerai pas plus longtemps.
    - Non reste. Tu ne nous dérange pas, Jamie doit arrivé d'ici quelques instants. Tu n'as qu'à aller dans l'attendre dans sa chambre.
    - Vous êtes sur ? Je pourrais toujours repasser plus tard...
    - Non, ne t'inquiètes pas ! »
    conclut-elle la conversation avec un sourire encourageant.

    Je détestais débarquer chez des gens alors qu'ils avaient des invités. J'avais l'impression d'être de trop, et c'était bien le cas. Fin bref, elle m'avait assurée que ça ne poserait pas de problèmes. Et puis je n'étais venue que pour faire un petit coucou. Je montais donc dans sa chambre. Quand j'ouvris la porte, je rentrais un peu gênée de pénétrer ainsi chez lui alors qu'il n'était pas la. Ce ressenti ne me quitta plus, c'est pourquoi je me cherchais une occupation. En fait, je m'assis a son bureau, cherchant dans les tiroirs si je trouvais du papier et de quoi écrire. Au lieu de ça, je tombais sur un carnet simple. Si je lui arraches un feuille, il ne remarquera rien. J'ouvris donc, et remarquais sur la premier page une date avec plus bas « cher journal ». Mon dieu ! On dirait un journal intime ! Je lisais la suite. Mais c'est un journal intime ! Jamie a écrit un journal intime ! Je ne pus m'empêcher de rigoler. Finalement, je décidais de m'installer sur son lit en attendant qu'il revienne. S'il vient vite, il pourra encore éviter le massacre. Si au contraire, il est trop lent à venir, tant pis pour lui, j'aurais tout lu d'ici la. Comme on dit, les absents ont toujours tord.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Absente au mois d'août.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora.forumetoile.com
 

Le bon vieux temps [PV JAMIE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Parlons du bon vieux temps (PV)
» Comme au bon vieux temps [libre]
» Comme au bon vieux temps. || Patrick Sandman
» CANICHES d'élevage Tous âges URGENT à placer - VAR
» Au bon vieux temps ◓ Odaël

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandora :: Pandora :: L'internat-